Parilla : boeuf Superstar

Parilla : boeuf Superstar

by -
3 3129

Il est temps pour moi de vous faire saliver en vous racontant ce qu’est la fameuse parrillada (assortiment de viande cuit au grill).

Vous savez combien le bœuf est ici apprécié (et ce dans tout le pays) et pour cause les Argentins en consomment toute la semaine (presque à tous les repas d’ailleurs).

Si vous allez au supermarché, il n’est pas pensable de voir un caddie sans des quantités monstrueuses de viande.

Tous les restaurants proposent de la viande mais certains sont vraiment spécialisés dans les parrillada qu’il faudra partager entre convives.
De même, chaque guesthouse ou hostel propose son asado (Barbecue), c’est une tradition et un moment très convivial.
Il faut compter en moyenne 100 pesos pour 2 personnes au restaurant et un peu moins dans les guesthouses.
Mais pour moins que ça, vous pourrez vous « éclater le bide » dans les tenedors libres (sorte de buffet à volonté pour 33 pesos par personne). Le concept est simple tant que vous voulez de la viande vous allez choisir vos morceaux sur le grill et autant vous dire qu’il y en a toujours !!

Si vous achetez vous même la viande, il faut compter entre 3 et 4 euros le kilo (ce qui n’est pas cher en soi), ici c’est le paradis de la viande rouge.

Bon revenons à nos moutons, enfin à notre bœuf, il faut savoir qu’une parrillada ne se fait pas sans un asado (le barbecue) et sans une technique particulière.
Ici chaque foyer munie d’une terrasse ou d’un jardin possède son asado et chaque homme prépare avec soin le barbecue. C’est plus qu’un rituel !!

Je sais qu’en Europe vous n’en êtes pas encore à vous faire des barbecues mais l’été va vite arriver alors voici la marche à suivre si vous êtes intéressés :
A la différence de chez nous, point de grosses bûches, de tas de charbon ou encore d’allume feu, ils utilisent des petites bûches qu’ils font d’abord brûler dans un coin du BBQ.
Ensuite une fois que les bûches ont fait un peu de braise, ils tapissent la braise au fond et laissent la grille chauffer.
Une fois la grille bien chaude, ils disposent la viande, les chorizos, le poulet…. mais attention, la grille est toujours placée assez haute des braises pour ne pas faire brûler la viande.
Ils remettent ensuite au fur et à mesure de la braise, mais jamais beaucoup, et ils laissent souvent les bûches se consumer sur le côté.

Bon maintenant que vous imaginez la viande (que du bœuf pour les parrillada) sur le feu, laissez moi vous dire combien elle est odorante, juteuse, saignante, goûteuse, tendre et …grasse ...bref un pur délice pour les amateurs de viande (et j’en suis une!).
Ici elle se sert saignante dedans et croustillante à l’extérieur.
Dommage que je ne puisse pas vous envoyer les odeurs !!!

Voici quelques exemples de morceaux à goûter :
– le Bife de chorizo : faux filet
– le bife de costilla : la côtelette
– le bife de lomo : le filet
– le cuadril : le rumsteak
– le tria de asado : travers de bœuf

A noter :
– Servir la viande avec du chimichurri (marinade d’huile d’olive, ail et persil) ou de salsa criolla (tomates en dés, oignons et persil) et oubliez la moutarde !

– Ne pas être pressé de manger, il faut compter si vous le faites vous même 3 heures avant de passer à table (autant vous dire que vous avez le temps de prendre l’apéro)

– Si vous avez du cholestérol, goûtez quand même vous ne le regretterez pas 🙂

La parrilla est une tradition culinaire incontournable ici, de la préparation à la dégustation c’est un moment appréciable et inoubliable pour vos papilles !!
Si un Argentin vous propose un asado, ne ratez ça pour rien au monde !!

SIMILAR ARTICLES

0 3624

4 3918

0 3552

0 3035

0 2322

0 4912

3 COMMENTS

Leave a Reply