Cuzco et la vallée sacrée des incas

Cuzco et la vallée sacrée des incas

by -
2 2346

image-intro-blog-cuzco

Émerveillés par le site du Machu Picchu, nous voulions en voir davantage. Les alentours de Cuzco regorgent de sites incas. Pour notre part nous avons choisi de faire 2 excursions supplémentaires auprès de notre hôtel. Nous avons aussi fait une visite guidée au musée de l’Inca à Cuzco avant, histoire d’avoir quelques notions.

Une matinée suffit pour la première excursion, vous pourrez y découvrir les sites de Moray et Maras. Nous arrivons sur le site de Moray après les explications de notre guide dans un accent anglais à faire peur ! Il parle quand même espagnol !

Moray :

Située à 3500 m au dessus de la vallée sacrée, c’est l’un des plus beaux et sophistiqué laboratoire agronomique de l’Etat inca. Des terrasses concentriques permettaient de faire pousser des céréales. Le site est très impressionnant !
On considère Moray comme le centre qui permit le développement de maïs adapté à l’altitude comme celui qui es toujours cultivé aujourd’hui dans les environs.

Direction ensuite « las Salinas de Maras » :

Rien à voir avec le salar d’Uyuni ! Là ce sont de petits bassins de sel qui sont construits en terrasse.
La richesse de la vallée sacrée provenait non seulement de ses sols fertiles, ses ressources hydrauliques et son micro climat mais aussi des salines. Au temps des incas, la consommation de sel était interdite pendant les rituels de purification après quoi on l’utilisait avec grand respect.

Nous rentrons à Cuzco ravis de notre journée. Tant mieux, parce que demain nous remettons ça avec une excursion de 3 sites.

Pisac :

A 30 kilomètres de Cuzco se situe le site monumental de Pisac. Construit sur une montagne, l’ensemble archéologique comprend plusieurs parties. Une surprenante vue sur les terrasses et des 3 cités : religieux, administratif et agricole.
Le site est bien conservé et on peut encore voir la montagne du condor. Les terrasses et les édifices dessinent un condor qui s’envole !
Un buffet est proposé avant d’aller voir les autres sites. On repart avec le bus mais à la sortie du restaurant, Rémi arrive le dernier dans le bus. Le guide pour être sur de récupérer toute sa troupe a un jeu : le dernier qui monte dans le bus chante une chanson. Ce que Rémi a bien fait avec une chanson de Johnny, je vous laisse imaginer !

Ollantaytambo :

C’est l’un des plus importants ensembles archéologiques du Pérou. Sur une surface de 600 hectares ont été édifiées des constructions à usage astronomique, administratif, religieux, résidentiel, agricole. Les déplacements du soleil permettent la succession d’effets de lumière ce qui inspira fortement la mythologie inca et attira l’attention des prêtres et des astronomes désireux d’y établir leur siège.
On peut y voir le sanctuaire et la façon dont les incas construisaient leurs grandes portes en pierre, le Temple du soleil mais aussi sculptée dans la montagne, la tête « Wiracochan » ou « Tunupa ». Considéré comme l’envoyé de Wiracocha, la source du savoir, doté de pouvoirs surnaturels, il est représenté sur l’un des flancs de la montagne. Sacrément impressionnant ce site !

Chinchero :

On a couru les premiers vers le bus, on n’avait pas envie de chanter ! Nous voilà déposés à Chinchero pour aller voir comment on fabrique des colorants naturels pour les tissus. Un petit maté de coca est offert et un petit tour de marché plus tard, nous revoilà partis à Cuzco. Nous avions déjà fait ça la veille avec le premier tour, mais bon tant pis maintenant on est calé !

Cuzco et ses environs valent vraiment la peine de s’arrêter un moment, c’est fou tout ce qu’il y a à faire ici. Bien que la ville soit touristique il faut le dire, elle reste néanmoins très accueillante et agréable. Nous nous sentions bien ici mais le temps presse, nous filons à Arequipa.

SIMILAR ARTICLES

5 3980

0 2322

0 4912

3 2271
Machu-Picchu-lever-de-soleil

7 6502

2 COMMENTS

Leave a Reply