Bienvenidos a Medellin, Colombia

Bienvenidos a Medellin, Colombia

by -
2 2264

Nous voilà arrivés dans l’une des 3 plus grandes villes de Colombie : Medellin.
Que le chemin a été long pour y arriver ! Je vous épargnerai tous les détails pour atteindre cette charmante ville depuis Capurgana…
Bon d’accord voici les détails : 2h30 de bateau (de Capurgana à Turbo) sous une pluie tropicale. Nous étions bien évidemment à l’avant de l’embarcation sans abri, heureusement nos sacs eux étaient protégés par des sacs poubelles. Nous avons eu largement le temps de sécher pendant les 12 heures de bus qui ont suivies.
4 contrôles de police plus tard, (je vous rappelle qu’on est en Colombie, le pays des trafiquants de drogue) avec fouille des sacs et vérification de nos identités respectives voire petite discussion avec de jeunes policiers qui avaient sérieusement l’air de s’ennuyer, nous arrivons à bon port.

Ah et puis entre temps, je me suis fait voler mon MP3 et le casque qui va avec !! Tous les gens du bus se sont alors mis à quatre pattes pour m’aider à chercher le matériel perdu en me demandant si je ne l’avais pas rangé dans un autre sac !! Heureusement nous arrivons à notre hôtel plutôt sympa et dans un quartier calme et sécurisant ! Nous avons prévu de rester 2 jours pour découvrir la ville d’Escobar et de Botero.

plus gros trafiquant de drogue de tous les temps
Artiste colombien

C’est bien reposés de notre long trajet de la veille que nous partons par le métro aérien découvrir le centre ville de Medellin. Le réseau est super moderne, les lignes sont bien indiquées, en même temps il n’y en a que 4 et surtout le métro est propre, lumineux… pas comme chez nous.

Nous n’avions aucun a priori sur cette ville, mais nous ne nous attendions pas à tant de modernité. Nous retrouvons quand même une vie très animée dans le centre ville, ça grouille de petits commerces, de marchands ambulants en tout genre, ça klaxonne dans tous les sens, ça piaille…. beaucoup de monde (3 millions 400 000 habitants) mais ça a son charme parce que les avenues sont larges, il y a plein de parcs verts et des places très mignonnes pour se reposer à l’ombre.

Nous avons visité pas mal d’églises et la cathédrale la première journée. La Colombie est l’un des pays les plus croyant et les plus pratiquant d’Amérique du Sud. C’est vrai qu’il y en a du monde, à toute heure, de tous les âges… Il y a un temps pour la prière même si certains viennent à l’église pour faire la sieste ou téléphoner au frais !!

Les Colombiens sont marrants, aimables, accueillants et très serviables. On dirait qu’ils ont tous fait des études de tourisme, ils aiment leur pays et vous le vendent bien. On pourrait croire qu’ils sont aimables avec les touristes pour qu’on est une bonne image de la Colombie, mais à les regarder faire, ils sont aussi aimables entre eux et aidants. Il y a une entraide entre eux que l’on voit partout.
Et puis pour finir sur les Colombiens, on a trouvé qu’ils avaient un petit air Italien dans les gènes, leur façon de s’exprimer est très gestuelle et ils sont aussi très tactiles, ils n’hésitent pas à vous prendre la main pour vous amener à l’endroit prévu en ajoutant « mi amor  » & « Con mucho gusto » !!!

Bref, une belle découverte, c’est le premier pays où l’on ressent vraiment un accueil aussi chaleureux et sincère ! Nous avons ressenti une ambiance comme on l’aime, c’est pourquoi nous avons décidé de prolonger notre séjour à Medellin. En même temps, si vous aimez les parcs, les musées, flâner dans les quartiers populaires et vous laissez surprendre par les spécialités culinaires, il faut poser vos valises quelques jours ici.

Nous avons donc fait tout cela en visitant le musée d’Antiquoia ; c’est ici que se trouve la plus importante collection de peintures de Botero. Artiste qui est né à Medellin et qui a su créer son propre style dans la peinture et la sculpture.

Ca a été l’occasion aussi de découvrir des artistes contemporains latino américains, très sympa cette expo, on vous la recommande. A la sortie ou à l’entrée vous ne pouvez pas rater les sculptures toutes très « en formes » qui donnent une atmosphère particulière à la place de la culture.

Nous avons aussi testé le métro câble, (quand je vous dis que c’est très moderne!) qui conduit dans les quartiers populaires à l’extérieur du centre ville. Un pique nique est idéal pour prendre le temps d’admirer l’étendue de cette ville.

Le quartier regorge de petites places sur lesquelles il y a toujours du monde, des marchands, des enfants qui jouent….d’ailleurs on se demande toujours quand ils vont à l’école…. ils sont toujours dans la rue et ça dans toute l’Amérique du Sud !
Petit aparté quand ils sont à l’école ils préparent la fête de l’école !

Le quartier Poblado dans lequel nous logions vaut aussi son coup d’œil. C’est une promenade agréable qui vous mènera de bars en restaurants branchés à des boutiques vintages et de petits créateurs. Nous sommes restés raisonnables et n’avons fait aucune emplette et aucune sortie.
Non nous n’étions pas malades, juste un peu fatigués d’avoir crapahuté 7 heures par jour en moyenne pendant 4 jours !

Après 7 mois de voyage, on avoue, on commence à sentir la fatigue quand même, mais c’est toujours pareil on prévoit de se poser un peu et puis on découvre tellement d’endroits sympas, les gens sont tellement agréables, qu’on se dit qu’on se reposera une fois rentrés en France !!

Tombés sous le charme de cette ville à la fois très moderne et qui a su conserver un mode de vie traditionnel, vous ne serez pas déçus si vous vous arrêtez à Medellin quelques jours.

SIMILAR ARTICLES

0 1162

0 5081

0 1942

0 3376

0 10253

0 1791

2 COMMENTS

  1. C’est vrai que les habitants de Medellin sont spécialement accueillants. En tout Colombie aussi, mais les paisas sont très spéciaux. Par rapport à votre question si les enfants n’étudient pas, en Colombie, et j’imagine dans d’autres coins de l’Amérique Latine, il n’y a pas assez des bâtiments pour les écoles -rappelez-vous la Colombie est un pays pauvre-, et pour remédier la situation il y a deux « jornadas » d’études, le matin un groupe étudie de 6:30 am à 12:30 environ, et un autre groupe d’élèves commencent leur journée académique de 13 heures jusqu’à 19 heures. Je suis désolée pour le vol mais j’espère que ce qui vous reste de voyage en Colombie soit autant d’agréable pour vous!

Leave a Reply