Boquete, Bocas del Toro, El Valle : entre montagnes et Caraïbes au...

Boquete, Bocas del Toro, El Valle : entre montagnes et Caraïbes au Panama

by -
1 2958

image-intro-blog-panama

Boquete : au milieu des plantations de café panaméennes

Une fois sortis du Costa Rica, nous avons fait une brève étape d’une nuit à David, la deuxième ville du Panama située à 53 kilomètres de la frontière. Nous avons enchainé sur Boquete, blottie dans les montagnes qui séparent l’Atlantique et le Pacifique. Changement de température (plus de fraîcheur) et pluie tropicale ont été au rendez-vous dans cette petite ville entourée de plantations de café. Très prisée des retraités américains (la ville a été élue « meilleure ville pour prendre sa retraite par Fortune’s Magazine Retirement Guide en 2005), cette petite bourgade est plutôt sympathique sans forcément avoir beaucoup de centre d’intérêt.

boquete-panama

Nous avons été reçu par l’étonnant Mario dans son Hostal Palacios qui nous a très bien expliqué les différentes balades autours de la ville. Nous n’avons pas fait de sommet (je tiens à rassurer ma famille) cette fois et nous sommes contentés de 2 jours de balade tranquilles autour de la ville (5 kilomètres le premier jour, 17 de second ) où nous avons découvert la vie des champs au Panama. Les paysans/ coûturiers de Boquete sont en effet organisés en regroupement de famille autour des haciendas et vivent de façon traditionnelle. Une halte agréable et reposante, agrémentée d’averses tropicales phénoménales qui ont bien rafraichis l’atmosphère.

Bocas del Toro, les Caraïbes mec !

bocas-del-toro-panama-cote-caraibes

Le lendemain nous prenons un chicken bus (School Bus américain récyclé) direction David puis repartons directement pour Bocas Del Toro via Almirante. Arrivé à Almirante, nous avons pris une « lancha rapida », un bateau-taxi ultra rapide, qui nous a mené à l’Isla Colon. Changement de décor, nous sommes dans une communauté afro-caribéenne, et on entend du reggae partout. Baignades dans des eaux transparentes et balades à vélo sont au programme… Même si nous avons eu un petit imprévu : Caro a creuvé un pneu à environ une quinzaine de kilomètres de la ville. Impossible de trouver une pompe à vélo dans les alentours donc nous arrêtons le collectivo et nous mettons les vélos sur le toit. Nous rentrons à bon port. Pour se remettre de nos aventures, nous avons décidé d’aller dîner sur l’île Carenero, juste en face de Bocas Del Toro. Nous prenons donc un bateau-taxi qui nous mène au quai du restaurant, dinons et reprenons le bateau taxi (1 $ aller / 1 $ retour). Superbe soirée qui se finira les pieds dans l’eau en sirotant un cocktail à l’incontournable Iguana Bar.

El Valle, un peu de verdure dans un cratère

sur-les hauteurs-d-el-valle-panama

En revenant de Bocas, nous nous sommes égarés à San Carlos, un village fantomatique qui borde la route panaméricaine. En effet notre bus est arrivé trop tard pour que nous puissions prendre le micro jusqu’à El Valle le soir même. Après nous être rapprochés des locaux (très aimables d’ailleurs), nous avons pris un pick up qui nous a amené jusqu’au village de San Carlos. Bonne surprise, le lit est confortable et le restaurant chinois « Don Mario » d’en dessous plutôt bon. Le lendemain Sylvain et Amy, nos amis de Panama City, sont passés nous prendre et nous ont emmené faire du surf à 2 pas de San Carlos : bonne session dans 1 petit mètre et des vagues pour tout le monde !
Puis nous nous sommes rendus ensemble à El Valle un village paisible niché dans le cratère d’un volcan endormi. C’est là que les riches familles de Panama City viennent passer leurs week-ends, dans des demeures énormes qui sont habitées et entretenues la semaine par des familles locales. Bien logés au camping, chez Mario le frère des gérants des cabañas Potosi, nous partons explorer les alentours. Nous avons particulièrement apprécié le Camino del India : une superbe vue sur El Valle d’où on peut même apercevoir l’océan.

Voilà donc 10 jours qui nous permis de découvrir le Panama : les panaméens sont plutôt accueillants, même s’il est parfois difficile de leur faire décrocher un sourire. Panama City et son quartier du Casco Viejo aura été la surprise de notre voyage, et nous garderons un très bon souvenir de ce pays. Prochaine étape : Colombia !

SIMILAR ARTICLES

3 12004

14 19132

1 COMMENT

Leave a Reply