De San Gil à Villa de Leyva, au coeur de la Colombie

De San Gil à Villa de Leyva, au coeur de la Colombie

by -
0 1791

image-intro-blog-villa-de-leyva

Après un passage de quelques jours à Bucaramanga, une grande ville étudiante et commerciale, nous voici à San Gil, une des villes montantes de l’écotourisme en Colombie.

Nous partons visiter le parc El Gallineral, où nous découvrons ces étonnants arbres à barbe. Le tour est rapide mais vaut le coup d’oeil. Nous enchaînons sur une visite de la ville de San Gil, et nous rendons sur les hauteurs. La ville est très paisible, et ça nous va bien.

vue-du-haut-de-san-gil

Le lendemain, nous ne pouvons résister à l’appel de l’eau. En effet, le rafting est très pratiqué sur le Rio Fonce (niveau 3 +) et sur le Rio Suarez (Niveau 4 – 5). Nous la jouons « petit-bras » et nous allons sur le Rio Fonce.
Nous partons donc avec 4 coéquipiers et notre guide. Après 15 minutes d’instructions, nous voici partis sur le Rio Fonce. Les rapides sont sympas au début, et la fin et plutôt tranquille. Je me jète quand même à l’eau pour mesurer moi-même la température… et l’eau n’est pas si froide que ça !

rafting-rio-fonce-pres-de-san-gil

Le soir, nous faisons plus ample connaissance avec Sylvain et Greg, deux français en vadrouille. Nous nous faisons embarquer dans une fête avec Ela, une employée de l’hostel Sam’s VIP où nous logeons. Nous voici donc dans un karaoké (dont les colombiens rafollent) à boire de l’Aguardiente, forcément. L’ambiance est au top et les colombiens sont de vrais meneurs quand il s’agit de festoyer. On nous apprend à nous déhancher, à bouger nos fesses sur de la salsa, mais on se sent un peu ridicule par rapport aux colombien(nes) qui ont le rythme dans la peau. Peu importe c’est un moment de franche rigolade.

Le bar ferme et nous voilà partis pour une des expérience les plus inattendues de notre séjour en Colombie : une sérénade (serenata en espagnol). En effet, les 15 ans des jeunes filles sont ici un cap particulier qui représente l’entrée dans la vie de femme. La tradition veut que les parents invitent un groupe (traditionnellement des mariachis), pour lui témoigner leur affection. Nous voici donc à une heure du matin, devant la maison d’une jeune fille qu’on connaît à peine, en train de danser. Cela aura duré une heure et demi et nous avons dansé comme des petits fous. Nous avons été accueillis comme des membres de la famille et nous avons échangé un long moment avec cette famille colombienne qui nous a même offert quelques coups à boire. Souvenir inoubliable.

villa-de-leyva-vue-mirador

Nous devons continuer vers le Sud et la prochaine étape est Villa de Leyva, une jolie ville coloniale qui est très fréquenté par les habitants de Bogota le week end. Nous plantons donc notre tente à Colombian Highlands, qui se trouve à 1,5 kilomètre du centre. Nous sommes sur une petite colline et nous surplombons la vallée.
On retrouve nos amis Greg et Sylvain pour une journée de vélo. Nous parcourons la campagne avec nos VTT, et nous rendons jusqu’à Raquira, à 25 kilomètres de Villa de Leyva. C’est une ville très colorée où abondent les magasins de d’artisanats. On renfourche nos vélos pour aller jusqu’au monasterio de la Candelaria où habitent des moines Augustins. La visite est intéressante. Puis nous écoutons des locaux qui nous indiquent la route… on aurait peut être pas du ! Nous voici en train de grimper un chemin de terre chaotique qui n’en finit plus ! On est obligés de mettre le pied à terre tellement ça monte. Près de 2 heures de montée. On perd un peu patience mais on arrive quand même à la fin de la montée. Puis on remonte sur nos VTT pour une bonne heure de descente dans la vallée des dinosaures, le nuit commence à tomber. Finalement on retrouve la civilisation et là, clac le pignon de mon vélo lâche. Gentleman, on met le vélo dans un taxi, et Caro rentre avec. Greg, Sylvain et moi finissons la route en vélo et arrivons enfin à Villa de Leyva, exténués.

magasins-artisanat-rakira-colombie

Nous passerons 2 autres jours sur place, dans une ambiance bon enfant avec d’autres voyageurs longue durée (Patrice, Ned et Charlotte, des cyclotouristes) entre barbecue, balade dans la ville… bref, une super ambiance, que certains ont eu du mal à lâcher (Big up à Marianne qui est restée près de 10 jours là-bas !)… Next stop : Bogota !

SIMILAR ARTICLES

0 1161

0 5081

0 1941

0 3376

0 10253

5 14031

NO COMMENTS

Leave a Reply