Recette du Ajiaco santafereno

Recette du Ajiaco santafereno

by -
0 10253

L’ajiaco santafereño est un plat typique de l’intérieur de la Colombie. Bien que plusieurs régions de Colombie aient leurs recettes propres, la plus connue est l’ajiaco santafereño, qui tire son nom de Santa Fé de Bogotá (ancien nom de Bogotá) capitale de la Colombie. Ce plat est vraisemblablement dérivé du mot ají, terme Taíno signifiant « piment » qui s’est généralisé dans toute l’Amérique du sud espagnole.
Bien que l’ajiaco colombien moderne ne contienne pas d’ ají, il est probablement dérivé de plats indigènes plus épicés.

C’ est une soupe préparée à base de plusieurs variétés de pomme de terre cultivées sur les hauts-plateaux, qui contient aussi des herbes aromatiques (du guasca) , des épis de maïs et du poulet. Tous ces produits sont cultivés sur place et il est donc facile pour eux de préparer une soupe avec les produits du jardin. Pour vous il vous suffira d’aller au supermarché ou encore mieux sur les marchés !

L’ajiaco est si consistant qu’il est habituellement considéré comme un plat complet.
La soupe est généralement servie avec de la crème épaisse, des câpres et de l’avocat, le tout mélangé juste avant d’être consommé. Vous pourrez mettre plus d’avocat que de crème ou vise et versa, c’est à vous de voir et d’ajuster la préparation.

Préparation : 30 minutes
Cuisson : 1 heure
Ingrédients pour 8 à 10 personnes :
– 8 blancs de poulet sans la peau
– 4 ailes
– 3 oignons
– 5 oignons verts avec tiges
– 2 feuilles de laurier
– 2 belles branches de coriandre fraîche
– du sel et du poivre

Pour le reste des ingrédients, comme on ne peut pas trouver tous ces produits en France, vous pouvez remplacer ces derniers par :
– 2 branches de céleri pour les guascas
Il faut au moins 3 variétés de pommes de terre différentes pour faire ce plat.
– 1 kg de pomme de terre à purée à la place des papas « pastusa »
– 750 g de rates
– 500 g de vitelotte (pommes de terre anciennes)

Pour l’accompagnement :
– 3 avocats
– 1 bol de crème fraîche épaisse
– 3 citrons verts
– un bouquet de coriandre
– 1 pot de câpres

Préparation :

1/ Eplucher toutes les pommes de terre. Couper les pommes de terre à purée en lamelles épaisses. Faire bouillir 14 tasses d’eau dans une grande marmite, ajouter les morceaux de blancs de poulet sans peau et les ailes, le laurier, la coriandre et les oignons épluchés et coupés grossièrement, les lamelles de patates.

2/ Saler et poivrer selon votre goût.

3/ Faire cuire à bouillon moyen pendant 30 min. Sortir le poulet et réserver. Normalement on ne sert pas les ailes. Vous pourrez les conserver pour une autre recette.

4/ Faire cuire séparément les épis de maïs dans de l’eau bouillante 5 à 8 minutes selon leur taille, les égoutter et les couper en tronçons, réserver.

5/ Ajouter les pommes de terre restantes avec les branches de céleri dans le bouillon et laisser cuire 20 min. Baisser le feu, ajouter les épis de maïs et laisser frémir tout doucement pendant 10 min.

6/ Couper les blancs de poulet en petits morceaux. Ce

7/ Disposer à côté des petits plats avec des morceaux d’avocat, des citrons verts, de la crème fraîche, de la coriandre ciselée et des câpres et chacun se ajoute selon son goût les ingrédients.

Ps : Ce plat se sert normalement dans une grosse assiette à soupe avec des morceaux de poulet des pommes de terre et du maïs.

SIMILAR ARTICLES

0 3624

4 3918

0 3552

0 3035

0 2321

0 4911

NO COMMENTS

Leave a Reply