image-intro-blog-rurrenabaque

Après le Trek de Santa Cruz, nous avons entammé un des plus longs voyage (en bus bien sûr ! ) de tout notre trip : direction Lima (10h), puis Arequipa (18h). Quelques heures de repos bien mérités à Arequipa, nous sommes partis pour La Paz (12h), et avons poursuivi sur Rurrenabaque (17h). Bref, 57 heures de bus en 7 jours.

Rurrenabaque est le point de départ pour les excursions dans la selva (forêt) et la pampa en Bolivie. Nous choisissons la pampa car c’est là qu’on peut voir le plus d’animaux, et nous allons être servis.

Départ à 9 h de Rurre : 3 heures de 4×4 nous attendent ainsi que 2 bonnes heures de barque. Nous nous installons dans l’ecolodge sur pilotis en fin de journée. Ici il n’y a que le bruit des singes et des oiseaux. On est au coeur de la pampa.

capibara-une-sorte-de-gros-rat

Nous enchainons le lendemain matin pour aller à la chasse à l’anaconda : après une bonne heure de recherche infructueuse, les guides nous emmènent dans d’autres endroits, mais sans succès. Nous apercevrons quand même un mini-serpent… piètre récompense de nos 3 heures de marche !

De retour à l’ecolodge, nous profitons de la bonne nourriture servie et avons un pause jusqu’à 15 heures. Puis nous partons pour la pêche aux piranhas. On met un bout de viande crue au bout de l’hameçon et paf ça mort ! Incroyable ! Par contre il n’ a pas été facile d’en attraper : ces piranhas sont malins et ils vous chipent le bout de viande très facilement. Résultat de la pêche une « sardina » et une dizaine de piranhas. Nous passons faire un volley et boire un coup dans un endroit tout prêt du spot de pêche, et nous rentrons. Mais là, problème : le moteur rend l’âme. Heureusement le courant nous conduit dans le silence total jusqu’à l’ecolodge. La cuisinière nous préparera même nos piranhas, la chair est bonne même si il n’y a pas grand chose à manger sur ces petits poissons carnivores.

peche-au-piranhas-amazonie

Le lendemain réveil à 5 heures du matin pour aller voir le lever du soleil sur la pampa: magnifique endroit mais nous avons oublié notre appareil photo… car nous nous sommes réveillés un peu dans la précipitation. Sur le chemin du retour Caro tente d’apprivoiser un aligator et parvient même à en carresser un… Nous repartons un peu plus tard pour aller nous baigner avec les dauphins rose (d’eau douce). On se baigne dans une zone où il y a aussi des aligators… mais il n’y a aucun danger (voir la fin de la vidéo), paraît-il !

singe-ecureuil-mono-ardillo

Nous rentrons vers onze heures nous restaurer et nous repartons dans notre barque, chargée de nos sacs. Là, autre problème, le moteur ne peut pas accélérer. Nous rentrons donc à faible allure jusqu’au port en 3 heures au lieu de 2. Là, on reprend le 4×4 direction Rurrenabaque. Au bout d’une trentaine de kilomètres, un 4×4 d’une autre agence touristique est arrêtée sur le bord : panne moteur. Donc nous nous sommes entassés dans notre Land Cruiser pour le ramener au prochain village d’où ils ont pris un taxi.
Nous arrivons à Rurre, prenons une bonne douche et rejoignons nos amis du groupe pour un bon début de soirée. Mais nous devons enchaîner sur une nuit de bus : direction Trinidad !

Dauphin rose amazonie

Nous vous conseillons d’ailleurs l’agence Fluvial Tours à Rurrenabaque. La prestation vaut entre 80 et 90 € pour 3 jours, tout compris. Tout est très professionnel ( sauf imprévus !) !

SIMILAR ARTICLES

0 2034

0 3552

0 1946

0 3035

0 4911

NO COMMENTS

Leave a Reply