Avant le départ
Avant le départ
Avant le départ

by -
8 5694

Voici un article que je n’ai pas eu le temps de poster avant le départ… maintenant que nous sommes posés à Buenos Aires, je vous en fait part. Bonne lecture !

Quand on est totalement Geek dans la vie de tous les jours (c’est aussi mon boulot), on se trouve face à une double contrainte quand on part en voyage : on n’a pas trop de place et on est à peu près sur de faire subir au matériel tout ce qu’il ne faut pas, à savoir très chaud, très froid, très humide etc. Donc on a choisi un équipement simple mais résistant sans trop casser la trirelire.

Le matos :

– un ordinateur DELL MNI 10, il est super léger (1,2 Kg), tourne plutôt bien et bénéficie d’une connectique très pratique : USB X 3 / RJ 45 / Sortie Video. Un des gros avantages est surtout le chargeur qui est aussi gros qu’un chargeur Nokia 3310 (souvenez-vous).

– une caméra Sanyo HD 2000 qui n’a besoin que d’une carte mémoire et d’une petit batterie. C’est une caméra au poing offert par mes potes (merci les amis, ça déchire) qui a l’avantage d’être super légère et facile à utiliser. L’autre truc c’est qu’elle est Waterproof, on ne sait jamais ce qu’il peut arriver. Enfin, c’est de la HD, donc la qualité est assez bluffante pour le format de la caméra.

– un appareil Lumix DMC-FZ28 10 mégapixels (à Caro), qui fait de superbes photos.

– un disque dur externe Lacie Rugged de 500 Go. Il est tout petit et surtout antichocs.

– un iPod 160 Go acheté sur Apple Refurbish. Il m’était impossible de manquer de musique pendant un an.

– un Nokia 6600 et un Nokia E71

– une batterie solaire qui permert de recharger les portables / iPod dans toutes les conditions. Mes premiers tests sont concluants.

Comme on ne se corrige pas et qu’il faudra gérer des choses à distance, voilà quelques services web que je vais utiliser :

Netvibes, la page d’accueil personnalisée : je suis ainsi abonné au principaux titres de presse français, et je retrouve au même endroit mes emails, les blogs de mes potes qui sont aussi en voyage et des nouvelles de mes collègues via Twitter.

– l’option mail prioritaire de Gmail, qui permet de classer automatiquement ses mails non lus par ordre de priiorité en fonction de la fréquence des échanges avec un contact + des règles dans Gmail qui me permettent de ne pas être pollué par les newsletters / e-mail automatiques

Delicious : il s’agit d’un service de Marque page accessible de n’importe où, qui permet de classer ses marques page par mot-clés. Très utile quand on lit beaucoup de blog/forum avant de partir. J’espère juste que le service ne va pas fermer pendant que je serai loin.
Et c’est tout, mais ce n’est déjà pas mal…

Hootsuite, qui permet de gérer plusieurs profils sociaux (Facebook, twitter, Page Facebook, Linked In, Foursquare…) à un seul endroit sans avoir besoin de se connecter à chaque fois. Il n’y a pas besoin d’installer de logiciel, c’est un service en ligne, donc cela ne ralentit pas mon ordinateur qui devrait être bien chargé de photos à la fin du voyage.

SI vous connaissez d’autres services qui vont ont été utiles en voyage, n’hésitez pas à nous en faire part… et maintenant, tout le monde sait ce qu’on a dans notre sac…

by -
5 2888

Il faut penser à tout avant de partir…

En effet, pas de départ en voyage sans s’organiser et penser à tout un tas de petites et grandes choses….du style :

– Penser d’abord à la DESTINATION et la DUREE du périple (en l’occurrence mon choix s’est tourné vers l’Amérique Latine pendant un an)

– Penser avec qui on se verrait bien faire ce road trip (fini l’âge où je veux partir toute seule barouder, je décide de partager ce projet avec mon mec : il s’appelle Rémi !!)

– Discuter avec des potes de ce projet (ils sont souvent de bons conseils et ont des bonnes adresses) et tenir au courant ses parents de ce merveilleux projet !

– Acheter le billet (merci papa & maman pour l’achat du billet aller / Retour : aiu moins ils sont sûrs que leur fille chérie va rentrer un jour…)

– Se renseigner auprès du consulat pour savoir s’il faut un visa ou pas (pour nous, il n’en faut pas, nous sommes frenchies!!)

– Lister les pays que nous voulons visiter (au début il y en avait 2 maintenant il y en a 7, ben oui, tant qu’à être là bas, autant en profiter)

– Prévoir l’achat d’un petit ordinateur et d’un disque dur externe étanche et incassable (merci Rémi pour penser à ce genre de chose….moi c’est vraiment pas mon truc)

– Prévoir un virement automatique tout les mois afin de faire des économies et commencer mon budget voyage

– Finir son boulot et organiser un pot de départ avec ses collègues

– Prévoir un autre pot de départ et quitter son 2ème boulot

– Déménager et solliciter ses potes pour porter les quelques cartons accumulés pendant 2 ans à Bordeaux (thanks Carlotta)

– Du coup remercier ses parents d’avoir une maison avec un gros garage pour stocker tout ça (promis je vire tout en rentrant!!) et remercier son oncle d’avoir un Vito (trop bien, pense à moi si un jour tu le vends)

– Organiser un repas avec les parents de Rémi et les miens (les mamans échangent leurs numéros de tél, les voilà rassurées, les papas se resservent du vin….)

– Vendre sa voiture (à l’heure ou j’écris elle n’est pas encore vendue, alors faites passer l’info) pour avoir son budget voyage

– Trouver une personne pour reprendre mon panier de l’AMAP (Merci colloc et bonne cuisine)

– Faire son changement d’adresse chez papa, maman (Mutuelle, banque, RSI, URSSAF, Impôts, tel…)

– Penser à mandater ses parents pour qu’ils gèrent mes comptes pro et s’occupent de mes factures (gand merci maman, tu vas voir, la compta c’est vraiment pas mon truc) !!!

– Penser à faire un check up complet des médecins spécialistes

– Essayer quelques mois avant le port du moon cup (franchement les filles, l’essayer c’est l’adopter!! /// merci Mel de m’en avoir fait la promo)

– Changer de forfait de téléphone

– Faire une pharmacie complète avec le nom des médicaments en DCI et prévoir les 12 plaquettes de pilule, grrrrrr (merci Jean)

– Penser à l’assurance voyage

– Acheter des cartes mémoires pour l’appareil photo

– Lister le matériel nécessaire pour partir (lampe frontale, de poche, chaussures de marche, polaire, duvet, sac de couchage…bref, la liste est longue). Si la liste est faite longtemps à l’avance, le père Noël et les cadeaux d’anniversaire peuvent vous aider à ne pas tout acheter mais plutot à vous les faire offrir, c’est carremment plus sympa)

– Penser à lister les bonnes bouteilles laissées dans la cave des parents (merci d’avoir une cave et de ne pas tout boire papa)

– Prévoir son road trip avec ses potes (un mois à passer ensemble en Argentine)

– Créer un blog, une page facebook (merci Masto et Rémi pour ce genre de chose, vous êtes vraiment des geeks!!)

– Du coup, regarder ce qu’il se fait déjà et pas faire le même que nos potes qui sont déjà partis

– Revoir ses modestes bases d’espagnol et s’inscrire à l’Institut Cervantes pour faire au moins 2 sessions

– Prévoir le budget vaccins et être à jour dans ses vaccins universels

– Informer ses parents que le chat qui est en vacances chez eux depuis juillet va y rester jusqu’à Décembre 2011 !!

– Dire au revoir aux amis, à la famille (encore une raison de faire la fête & picoler) en tout cas je crois que depuis janvier 2010 tous mes week end sont pris…., pffff

– Penser à dire aux parents et grands parents que je serais prudente, sage et que je n’irais pas n’importe où et dans des endroits craignosses (mais comment savoir s’ils sont craignosses si je ne vais pas voir, hiii)

– Vous dire merci à tous, vraiment un grand merci de m’avoir soutenue et encourager à partir

– Vous dire que je penserai bien à vous et que je vous aime

by -
1 1580

Une réflexion qui revient souvent quand on parle de notre projet à nos amis, collègues, famille : mais pourquoi vous partez ?

Ce n’est pas qu’on ne se sent pas bien en France (quoique parfois on peut se poser des questions), mais nous nous sommes dits que nos premiers jalons dans la vie professionnelle étant posés, il était temps de mettre entre parenthèse notre quotidien (Bordeaux pour Caro, Paris pour Rémi) pour choisir une voie un peu différente. Prendre le temps de découvrir un continent, pendant un an, aller à la rencontre de nouvelles personnes et nous mettre en danger d’une certaine façon.

On oublie notre « zone de confort »,  on y va les yeux grands ouverts et on profite. Voilà ce que nous nous sommes dit, puisqu’il s’agit aussi d’un projet à deux.

« Le couple TGV » se retrouve au bout du monde.

Aussi, et cela a rendu les choses plus faciles, tous nos amis, proches et famille nous soutiennent pour ce projet, ce qui nous a conforté dans nos choix. Merci à eux, et un merci tout particulier à tous ceux qui nous ont donné (on l’espère) de bons tuyaux avant de partir.

Pour finir ce premier article, voici un poème de Pablo Neruda qui dit certainement mieux que moi ce qui nous motive à partir.

Il meurt lentement celui qui ne voyage pas,
celui qui ne lit pas,
celui qui n’écoute pas de musique,
celui qui ne sait pas trouver grâce à ses yeux.

Il meurt lentement
celui qui détruit son amour-propre,
celui qui ne se laisse jamais aider.

Il meurt lentement
celui qui devient esclave de l’habitude
refaisant tous les jours les mêmes chemins,
celui qui ne change jamais de repère,
Ne se risque jamais à changer la couleur de ses vêtements
Ou qui ne parle jamais à un inconnu

Il meurt lentement
celui qui évite la passion
et son tourbillon d’émotions
celles qui redonnent la lumière dans les yeux
et réparent les coeurs blessés

Il meurt lentement
celui qui ne change pas de cap lorsqu’il est malheureux au travail ou en amour,
celui qui ne prend pas de risques
pour réaliser ses rêves,
celui qui, pas une seule fois dans sa vie,
n’a fui les conseils sensés.

Vis maintenant !
Risque-toi aujourd’hui !
Agis tout de suite !
Ne te laisse pas mourir lentement !
Ne te prive pas d’être heureux !

Merci à Céline pour ce poème que je ne connaissais pas mais qui est tout à fait à propos pour notre départ.

Articles populaires ence moment

14 21589
Comme pas mal de backpackers en voyage en Amérique Centrale, nous nous sommes posés la question : comment peut-on aller du Panama à la...

licancabur-cote-bolivie

RANDOM POSTS

0 4569
Vous vous souvenez il y a 2 ans, j'écrivais un article sur les Ceviche! http://weloveamericalatina.com/2011/02/le-tartare-de-poisson-dici-cest-le-ceviche/ Voici des nouvelles photos d'un plat testé, consommé et plus qu'apprécié...